L’alcool au volant

L’alcool au volant

Boire ou conduire

Depuis de nombreuses années, le message n’a pas changé : entre boire ou conduire, il faut choisir ! L’alcoolémie au volant est l’une des principales causes des accidents mortels en France. Dès lors qu’un individu possède un taux d’alcoolémie de plus de 0,5g/l, il devient un danger non seulement pour lui, mais également pour ses semblables. Même à dose minime, l’alcool a des conséquences directes sur le cerveau. Malgré tout cela, certaines personnes persistent à prendre le volant lorsqu’ils sont en état d’ivresse. Pour vaincre ce fléau, voici quelques astuces pour finir vos soirées sans heurts et en toute sécurité.

Avant de prendre le volant, contrôlez votre taux d’alcoolémie

Selon une loi en vigueur en France depuis 2012, il est obligatoire d’avoir un éthylotest dans sa voiture. Prenez donc soin de l’utiliser ! À titre de rappel, la limite légale est de 0,5 gramme d’alcool par litre de sang. Dans la mesure où votre éthylotest dépasse cette limite, il est nécessaire d’attendre plusieurs heures avant de pouvoir prendre le volant.

Apprenez à passer le volant

Vous venez de constater que votre éthylotest est positif ? Soyez raisonnable et confiez les clefs de votre automobile à une personne sobre. Prenez tout de même le soin de vérifier que celle-ci n’est pas sous traitement médicamenteux. Ainsi, vous serez certain d’éviter tout accident en cours de route.

Pensez à un autre mode de transport

C’est le mariage de votre filleul ou les fêtes de fin d’année. Avant même que les festivités ne commencent, vous savez déjà que vous serez incapable de conduire ! La meilleure décision est donc de laisser votre voiture à la maison. Optez plutôt pour un autre mode de transport comme un taxi ou un véhicule de transport avec chauffeur qui est devenu courant.

Dormez sur place si vous avez trop bu

Vous avez bu un verre de trop et pourtant personne n’est en état de vous ramener chez vous ? Faites le bon choix, restez sur place ! Vos hôtes ne vous en voudront pas puisqu’en cas d’accident, ils auront aussi leur part de responsabilité. La sobriété ou conduire, pourquoi pas avec le Petit Béret, boisson sans alcool au bon goût de vin.

Tags: sans alcool

Leave your reply

*
**Not Published
*Site url with http://
*